Homme Chaussures Polyuréthane Eté Confort / Moccasin Mocassins et ChaussonsD6148 Blanc / Noir / Orange T4JaJEsj8E

SKU-132638-grm847
Homme Chaussures Polyuréthane Eté Confort / Moccasin Mocassins et Chaussons+D6148 Blanc / Noir / Orange T4JaJEsj8E
Homme Chaussures Polyuréthane Eté Confort / Moccasin Mocassins et Chaussons+D6148 Blanc / Noir / Orange
Lenovo
Menu Close Menu Close
Comparer( 0 )
Filtrer par les spécifications
Bonnes affaires

Revenir aux concepts bourdieusiens d’ illusio , d’habitus, de capital, en les mettant en lien avec la triade disposition/position/prise de position, permet de saisir la stratégie comme plan global, c’est-à-dire au sens étymologique premier du terme, qui la définit comme un arsenal imposant de moyens élaborés en vue d’une victoire finale. Mais pour en saisir les subtilités, encore avons-nous avantage à comprendre finement les «tactiques» dont elle est, par agrégat, le produit final. Pour ce faire, il est intéressant d’étudier le versant textuel de la stratégie par le biais de la notion d’ethos, au sens où l’entend Ruth Amossy, de même que son versant comportemental, par celle de posture, utilisée par Jérôme Meizoz.

Aron (Paul) Viala (Alain), Sociologie de la littérature , Paris, Presses Universitaires de France, 2006.

Aron (Paul), «Stratégie littéraire», dans Le Dictionnaire du littéraire , sous la direction de Paul Aron, Denis Saint-Jacques Alain Viala, Paris, Presses Universitaires de France, 2002, pp.567-568.

Bertrand (Jean-Pierre), Dubois (Jacques) Durand (Pascal), « Approche institutionnelle du premier surréalisme (1919-1924) », Pratiques , n o 38, 1983, pp.27-53 .

Brunn (Alain), L’Auteur , Paris, GF Flammarion, «GF-Corpus/Lettres», 2001.

Bourdieu (Pierre) Lamaison (Pierre), « Nouvelles de... De la règle aux stratégies: entretien avec Pierre Bourdieu», Terrain , n o 4, 1985, URL: < http://terrain.revues.org/2875 >.

Bourdieu (Pierre), La Distinction. Critique sociale du jugement, Paris, Minuit, 1979.

Bourdieu (Pierre), Questions de sociologie , Paris, Minuit, «Documents», 1980.

Bourdieu (Pierre), Choses dites , Paris, Minuit, 1987.

Bourdieu (Pierre), Les Règles de l’art , Paris, Seuil, 1992.

Chappey (Jean-Luc), «Nouveaux regards sur les “girouettes”. Écritures et stratégies intellectuelles en révolution», dans On ne peut pas tout réduire à des stratégies , sous la direction de Dinah Ribard Nicolas Schapira, Paris, Presses Universitaires de France, «Les Littéraires», 2013.

Clarck (Priscilla P.), «Stratégies d’auteur au xix e siècle», Romantisme , n o 17-18, 1977, pp.92-102.

Compagnon (Antoine), Le démon de la théorie. Littérature et sens commun , Paris, Seuil, 1998.

Desormeaux (Daniel), La figure du bibliomane. Histoire du livre et stratégie littéraire au xix e siècle , Paris, Nizet, 2001.

Dewerpe (Alain), «La stratégie chez Pierre Bourdieu», Enquête , n°3, 1996, URL : < http://enquete.revues.org/document533.html >.

Dozo (Björn-Olav) Lacroix (Michel), « Petits dîners entre amis (et rivaux) : prix, réseaux et stratégies de consacrants dans le champ littéraire français contemporain », COnTEXTES , n°7, 2010, URL: < http://contextes.revues.org/4646 >.

Chaussures Polyuréthane Tulle Cuir Verni Cuir Hiver Automne Semelles Légères Confort Basket pour Décontracté Soirée amp; Evénement Blanc Noir bZLzJ
» Les Echos
rpdroit Posté le 9 mars 2018
484vues
0
Shares

Fabien Clairefond pour Les Echos

Le scénario était toujours identique. Rituellement, chaque année, le 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, on faisait les mêmes constats attristés: que sont lents les progrès, que sont persistantes les inégalités, que sont tenaces les discriminations, et solides les plafonds de verre! On le répétait, une fois de plus, sur les plateaux de télévision ou dans la rue. En espérant que…, en souhaitant que…, en projetant que… Et, dès le lendemain, tout recommençait. Chacun vaquait à ses occupations, oubliait presque tout ce qui avait été dit, retournait à sa place. Et retrouvait son rôle, sa condition.

Sans doute pareille ritournelle n’était-elle pas entièrement inutile. Mais cette piqûre de rappel cyclique cultivait le double défaut de n’être qu’annuelle et d’être formelle. Elle avait même, à sa façon, quelque chose d’irritant, sinon d’offensant: la moitié des humains voyaient un jour – sur 365! – consacré à leurs droits, leur vie, leurs libertés, leur dignité.

Héritière d’une tradition de luttes, cette journée date du début du XX e siècle. Le National Woman’s Day aux USA s’installe en 1909, la journée des femmes de l’Internationale socialiste en 1910. Elle est finalement devenue, en 1977, une des journées internationales de l’ONU – une sur… 87. Dans la poésie imprévue de ce calendrier planétaire, les droits des femmes, cantonnés au 8 mars, se retrouvent étrangement situés, après entre «la vie sauvage» (3 mars) et avant «le bonheur» (20 mars) – des détails qui ne s’inventent pas, et qui font rêver.

Mais pourquoi donc est-ce différent cette année? Le sentiment s’impose, avec évidence, que le paysage n’est plus le même. Pourtant, il n’est pas si aisé qu’on croit d’expliquer sur quoi repose pareil sentiment. Car, dans les faits, pratiquement rien n’a bougé: les grilles de salaire et organigrammes sont toujours défavorables aux femmes, les stéréotypes du machisme toujours actifs. Dans les discours non plus, rien n’a changéfondamentalement : déplorations et espérances, exhortations et mobilisations continuent d’occuper, mécaniquement, micros et mégaphones.

C’est dans les esprits que tout a commencé à bouger. Avec la prise de paroles de #MeToo et d’autres, avec la prise de conscience de l’omniprésence des formes multiples de harcèlement et de domination, avec la dénonciation croissante du sexisme ordinaire, c’est désormais chaque jour de l’année – n’importe lequel, et heure par heure – qui devient le jour des droits des femmes. En outre, ce qui est vrai du domaine sexuel le devient également domaine professionnel, des exigences de carrière, de formation, de responsabilité et de rémunération. Et le changement s’étend aussi aux libertés fondamentales – d’expression, de religion, de circulation – qui prennent, selon les régions du monde, des formes distinctes. Car leurs droits, au quotidien, sont construits et défendus de plus en activement, désormais, par les femmes chinoises, indiennes, africaines, latino-américaines…

Restez connectés Facebook Twitter Viadéo Linkedin Femme Chaussures Similicuir Automne / Hiver boîtes de Combat Bottes Talon Bas Bout rond Bottine / Demi Botte Kaki PL1khJ37
Votre CCI au 04 50 CCI formation au 04 50
5 rue du 27ème BCA - CS 62072 - 74011 Annecy Cedex Tél. : 04 50 33 72 00 - Fax : 04 50 33 72 36